Cette année, le Prix a sélectionné 12 ouvrages, soumis au Jury dès maintenant afin qu’ils rendent leur verdict en mai 2014.
Pluriels dans leurs styles, ils viennent de maisons d’édition aux profils très différents mais ont tous en commun d’avoir été écrits par un auteur n’ayant encore jamais reçu de récompense littéraire, et publiés dans l’année.

Arden, Frédéric Verger, Gallimard

-arden-de-frederic-verger-68105_w1000

L’histoire se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale en Marsovie, riche principauté d’Europe centrale.
Alexandre de Rocoule, gérant du luxueux hôtel d’Arden, homme à femmes dont la gaieté a quelque chose de féroce, et Salomon Lengyel, veuf sérieux et solitaire, sont liés par une passion commune : l’opérette. Depuis 1917, ils ont écrit ensemble une quantité impressionnante de pièces en trois actes, inachevées car ils ne sont jamais d’accord sur la scène finale.
Pendant qu’ils travaillent sans relâche, la bête nazie rôde autour de la Marsovie sur laquelle elle ne va pas tarder à poser la patte. Les persécutions de Juifs commencent. Le danger devient pressant pour Salomon et pour sa fille Esther, revenue auprès de son père et dont Alex tombe amoureux. Et si la composition d’une dernière opérette était le seul moyen de leur sauver la vie?
Il est rare de voir aussi harmonieusement mêlés dans un premier roman l’intelligence, l’humour et la sensualité. Les scènes se déploient dans une profusion d’images éblouissantes, de détails comiques ou touchants, tandis que les rebondissements ne manquent pas dans le livret sanglant qui se joue en 1944 en Europe centrale.

Dans la Gueule du Loup, Olivier Bellamy, Buchet et Castel

couv Bellamy_Dans la gueuleEn 1936, commence l’une des purges staliniennes les plus sanglantes de l’histoire bolchevique.
C’est le moment que choisit Serge Prokofiev pour revenir en URSS et s’y installer avec sa famille.
C’est le moment aussi où il écrit et compose Pierre et le Loup, son célèbre conte musical pour enfants.
Le Mozart russe s’est jeté « dans la gueule du loup ». Il n’en sortira plus jamais jusqu’à sa mort.
Dans ce roman drôle et cruel, l’auteur imagine les circonstances et les conséquences tragiques de cette décision. A travers le destin d’un homme, c’est l’histoire de la première moitié du XXe siècle que nous revivons. Le Paris brillant et cosmopolite, la guerre, l’implacable machine soviétique. C’est aussi le portrait saisissant d’un compositeur de génie qui traverse les flammes de l’enfer pour tutoyer le divin. Et celui d’une femme libre qui paiera cher le prix de son amour absolu. C’est enfin le chemin de croix que parcourt tout artiste entre le Bien et le Mal.

Et à l’eau tu retourneras, Saïd Sayagh, L’Amourier

Couv SayaghUn narrateur adulte emprunte à l’enfant qu’il fut son regard pour retrouver ses eaux d’origine.
Au gré des remous, il revoit des femmes libres tomber petit à petit sous la coupe d’hommes maniant un discours descendu du ciel, définitif, inaltérable, chargé de mises en garde et surtout d’hypocrisie. Les belles eaux limpides qui arrosent le Maroc depuis les hauteurs de l’Atlas se chargent d’humeurs pathogènes, de brumes aveuglantes et de vacarmes guerriers.
Dans ce roman, l’auteur salue le combat des femmes des montagnes nord-africaines contre l’asservissement et l’avilissement de leur culture.

 

Le Pyromane, Thomas Kryzaniac, L’Âge d’Homme

kry350-zDans la capitale européenne, un homme est envahi par des visions apocalyptiques. Il pressent la venue d’un grand incendie et se perçoit comme un intermédiaire entre le monde et les flammes.
Partout il voit des signes qui viennent le conforter dans l’idée du drame à venir. Mais le cataclysme si proche se fait attendre ; sans cesse repoussé, il nargue le héros et  ne tarde pas à le plonger dans un profond désespoir. Aidé par son voisin, un peintre obsédé par les saintes catholiques, il va échafauder un plan pour contrer l’incendie et échapper à son emprise.
Oscillant entre la malédiction et la farce, le roman se développe dans un état intermédiaire ; un purgatoire alsacien qui précéderait l’effondrement général.

Les Confessions du Monstre, Fanny Taillandier, Flammarion

9782081286078_LesConfessionsDuMonstre_CouvBandeHD_2013Un homme parle. Il est jeune, beau, riche, il a tué beaucoup de gens et a été condamné. Il dit qu’il est le monstre et qu’il ne regrette rien.
C’est pour la gloire qu’il entreprend de raconter sa vie – une vie exemplaire, qui pourtant l’a mené à commettre le pire. Face à la monotonie des jours et aux quatre murs de sa cellule, les souvenirs se télescopent, les fantômes affleurent, les fissures se creusent dans le récit et dans les mots. Est-ce que ce jeune homme modèle aurait au fond lui toute la folie de l’époque?

Les Voyages de Daniel Ascher, Déborah Lévy-Bertherat, Rivages

Les-voyages-de-Daniel-Ascher-de-Deborah-Levy-Bertherat-Rivages_visuel_article2Une année particulière commence pour Hélène, quand elle s’installe à Paris pour étudier l’archéologie. Elle est logée par son grand-oncle Daniel, un vieux globe-trotter excentrique qu’elle n’apprécie guère. Il est l’auteur, sous le pseudonyme de H.R. Sanders, de La Marque noire, une série de romans d’aventures qu’elle n’a même pas lus. Son ami Guillaume, fanatique de cette série, l’initie à sa passion. Mais pour Hélène le jeu des lectures ouvre un gouffre vertigineux. Elle découvre en Daniel un homme blessé, écartelé entre deux identités et captif d’un amour impossible. Elle exhume de lourds secrets de famille remontant aux heures sombres de l’Occupation. Pendant ce temps, les lecteurs de H.R. Sanders attendent le vingt-quatrième volume de la série, dont les rumeurs prétendent qu’il sera le dernier.
En explorant avec finesse les blessures d’une mémoire tentée par le vertige de l’imaginaire, Déborah Lévy-Bertherat rend ici hommage aux sortilèges ambigus de la fiction.

Peau d’Ogre, Vincent Eggericx, Verdier

peau_d_ogreUn homme, pénétrant au milieu de la nuit dans un bar de la place de Clichy, croise le regard meurtrier d’un jeune voyou avec qui il va se lier d’amitié. Commence pour ce duo paradoxal un voyage à l’intérieur d’un triangle dont les pointes sont la place de Clichy, la place des Abbesses et l’église Notre-Dame-de-Lorette, au fil duquel se dessine une géométrie de la nuit qui est aussi une géométrie du souvenir, générant des métamorphoses où les masques et les rôles s’échangent, où se raconte dans des rixes banales à la lumière violente des néons contemporains une très vieille histoire qui met à nu le passé le plus ancien, celui des ogres et des mythes.

Potentiel du Sinistre, Thomas Coppey, Actes Sud

potentielJusqu’à présent, Chanard a mené la vie d’un ingénieur financier sans défaut, ultra compétent dans sa branche, porté par des valeurs de performance, d’excellence et d’innovation. Aussi, concevoir le schéma financier qui devrait permettre de miser des capitaux sur les catastrophes naturelles ne semble pas anormal. Devoir attendre qu’un sinistre survienne pour démontrer la pertinence du schéma n’a en revanche rien de confortable.
D’autant qu’il faut une catastrophe colossale, qui batte des records – il faut le désastre du siècle…

Retour à Patmos, Patricia Emsens, Editions des Busclats

9782361660208FSJean est mort et Marie, sa femme, se rend pour la première fois, sans lui, dans sa maison à Patmos.
Les souvenirs l’assaillent : sa rencontre avec Jean, sa passion folle pour Pierre, jusqu’à l’arrivée de ce dernier sur l’île. D’une écriture fluide, faussement simple, Patricia Emsens compose un premier roman sensuel et sensible qui est aussi un hymne à la vie.

Sanderling, Anne Delaflotte Mehdevi, Editions Gaïa

Sanderling_300DPIEn voyage dans les étendues du Grand Nord, Landry s’attarde. Ses collègues paysans sont déjà rentrés et ont repris le rythme des cultures. À part la terre, rien n’attend Landry au pays. Et la terre, qu’attend-elle de lui ? Lorsqu’il rentre au bercail, c’est avec des envies de changement. Mais un nuage de cendres s’épaissit dans le ciel, annonciateur de bouleversements bien plus grands, pour la terre comme pour le paysan. Et pour le sanderling aussi, un oiseau migrateur que Landry guette comme on espère le retour des saisons.
Sur le thème du monde paysan et de ses évolutions, ainsi que de la solidarité d’une communauté face au cataclysme, une évocation charnelle.

Un Cri Lola, Bonel Auguste, Vents d’Ailleurs

Couv_Un_cri_LolaUn homme regarde vivre Lola, composant le cantique muet de son désir. Les sens caressés par chacun de ses mouvements, de ses gestes, de ses paroles, il enveloppe Lola de sa musique intérieure. Un cri Lola est un roman tout en méditation et en vibration, où l’écriture, ample et souple, glisse du jazz à la fugue, du parler au chant, de l’étonnement à la rage.
C’est un roman d’amour, pour une femme, pour une ville, pour une mémoire, dans les ambiances troubles d’une île qui ne cesse de sourdre ses cris.

Un pays qui n’avait pas de port, Isabelle Condou, Plon

9782259221627De ce voyage à bord d’un cargo dont il était le capitaine, Bohdan aurait pu ne garder que de lointains souvenirs. Le quotidien du navire et l’humeur de la houle se seraient perdus dans le flot des années de routine. Marek, l’officier arrogant, aurait continué de lui inspirer le mépris et Joséphine, la passagère, ne lui aurait évoqué que l’image d’un sourire.
Mais l’apparition d’un passager clandestin vient jeter le trouble.
Face à cet étranger qui n’a aucun droit, Bohdan, Marek et Joséphine se révèlent, ni tout à fait les mêmes ni tout à fait autres. Les points de vue s’opposent, les peurs et les désirs s’exacerbent, les masques tombent, et le chemin se dessine, sombre et impitoyable.
Un voyage sur l’océan ou ceux qui le contemplent plongent dans leurs propres abysses.
Et condamnent un homme qui, comme eux, avait rêvé d’une autre vie.

Cliquez ici pour télécharger la brochure des livres: Les Livres